2017-06-16 | VCHR
Le Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme dénonce les persécutions contre les Bouddhistes, et demande l’envoi des experts de l’ONU au Vietnam

2017-05-15 | VCHR
Le chef de la Jeunesse Bouddhiste Lê Công Cầu en grève de la faim contre son interdiction de se rendre auprès du Patriarche de l’EBUV Thích Quảng Độ gravement malade

2017-05-12 | VCHR
Menaces et harcèlements policiers contre les l’Église et la Jeunesse Bouddhistes lors des célébrations du Vesak à Huế

2017-03-15 | VCHR
Le Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme dénonce les violations de la liberté religieuse au Vietnam devant le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

2017-03-09 | VCHR
Le VCHR regrette l’omission du cas de Thích Quảng Độ dans le Rapport du Département d’État sur les droits de l’Homme


AFP - Agence France Presse - http://www.afp.com Agence France Presse

Des jeunes bouddhistes vietnamiens empêchés de quitter le pays



2004-11-04 | | AFP

Un groupe de 21 membres d’une organisation vietnamienne interdite de jeunes bouddhistes ont été empêchés par la police de Ho Chi Minh-Ville (sud) de quitter le pays pour assister à une réunion religieuse à l’étranger, a-t-on appris jeudi de sources officielles.

“Les bouddhistes, qui possédaient tous les documents de voyage nécessaires et les visas, ont été interceptés par la police alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer pour l’Inde, lundi et mercredi”, a affirmé dans un communiqué le Bureau international d’information bouddhiste (IBIB), basé à Paris.

Un officier des services de sécurité de l’aéroport Tan Son Nhat de l’ex-Saïgon a confirmé à l’AFP qu’ils avaient bien “reçu l’ordre de les empêcher de quitter le pays”.

Le Mouvement de la jeunesse bouddhiste vietnamienne est une émanation de l’Eglise bouddhiste unifiée du Vietnam (EBUV, interdite), selon l’IBIB, qui fait office de bureau à l’étranger de l’organisation dissidente.

Le groupe, indique-t-il, devait se rendre en pèlerinage sur plusieurs sites bouddhistes en Inde puis assister à un festival à Bodhgaya, dans l’Etat du Bihar, les 8 et 9 novembre. Ils ont été interrogés par la police puis relâchés.

Tous venaient des régions historiques de résistance de la dissidence bouddhiste au Vietnam, dans le centre ou le sud du pays.

L’IBIB affirme jeudi que la police n’a donné d’autres explications que la “sécurité nationale” pour les empêcher de partir.

L’EBUV est interdite depuis 1981 pour avoir refusé de se soumettre à l’autorité du Parti communiste vietnamien (PCV, au pouvoir), et a fait l’objet il y a un an d’une intensification de la répression du régime de Hanoï.

Le patriarche Thich Huyen Quang, 87 ans, et son second Thich Quang Do, 76 ans, sont tous les deux de facto en résidence surveillée. En septembre, les Etats-Unis avaient ajouté le Vietnam à leur liste des pays “particulièrement préoccupants” sur le plan de la liberté religieuse.
 
 
 

Quê Mẹ • B.P. 60063 • 94472 Boissy Saint Léger cedex • France • E-mail : queme.democracy@gmail.com