2017-03-15 | VCHR
Le Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme dénonce les violations de la liberté religieuse au Vietnam devant le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

2017-03-09 | VCHR
Le VCHR regrette l’omission du cas de Thích Quảng Độ dans le Rapport du Département d’État sur les droits de l’Homme

2017-03-02 | VCHR
Le pasteur Nguyễn Trung Tôn victime d’enlèvement et de passage à tabac

2017-02-28 | VCHR
Une section américaine d’Amnesty International envoie 70 lettres à la délégation du Parlement Européen pour la libération du dissident bouddhiste Thích Quảng Độ

2017-02-17 | VCHR
Peine de mort: Le Vietnam est le 5e plus grand exécuteur du monde


RFI - Radio France Internationale - http://www.rfi.fr
Bangkok annule une conférence de presse d'opposants au régime de Hanoï



2010-09-13 | Arnaud Dubus | RFI

Le Vietnam a fait pression sur la Thaïlande pour qu'elle annule une conférence de presse de militants des droits de l'homme vietnamiens, conférence de presse qui était prévue lundi matin 13 septembre. Hanoï a demandé à Bangkok de bloquer l'accès de son territoire à ces militants qui accusent régulièrement le régime communiste vietnamien de museler ses adversaires. Bangkok a obtempéré à l'injonction.

Les droits de l’homme ont du plomb dans l’aile au sein de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean). Il est ironique qu’un an après la création de la Commission de l’Asean sur les droits de l’homme, les violations des droits fondamentaux des personnes dans la région sont plus flagrantes que jamais.

Dernier incident en date, le refus par Bangkok de laisser entrer sur son territoire des militants qui devaient présenter lundi à Bangkok un rapport sur les violations des droits de l’homme au Vietnam pendant la présidence hanoïenne de l’Asean.

Le rapport insiste sur ce qu’il qualifie de violations flagrantes des droits économiques et sociaux au Vietnam et sur le manque d’indépendance de la justice. Il dénonce aussi le harcèlement par le gouvernement de l’Eglise bouddhiste clandestine et des catholiques.

Sur demande de Hanoï, Bangkok a accepté de bloquer l’accès au territoire aux deux militants des droits de l’homme, Vo Van Ai et Pénélope Faulkner, qui devaient lancer à Bangkok le rapport lors d’une conférence de presse.

Il est courant que Bangkok plie devant les exigences du gouvernement chinois, en refusant par exemple l’entrée dans le pays au Dalaï Lama, mais c’est la première fois que Bangkok cède aux exigences de Hanoï, ancien ennemi pendant la guerre du Vietnam.
 
 
 

Quê Mẹ • B.P. 60063 • 94472 Boissy Saint Léger cedex • France • E-mail : queme.democracy@gmail.com